Quelques éléments de définition

Un Mooc est littéralement un Massive Open Online Course, dont l’équivalent en Français recommandé par la commission générale de terminologie est Cours en Ligne Ouvert et Massif, ou CLOM.

Historiquement, un MOOC ou CLOM satisfait donc à quatre critères essentiels :

  • Constituer un contenu pédagogique organisé dont le but est l’apprentissage de nouvelles connaissances. C’est avant tout un cours, créé par un expert, professeur, enseignant, chercheur, peu importe le statut, la forme choisie doit permettre la transmission d’un savoir. En tant que cours, il se déroule souvent sur une période donnée car le professeur chargé de l’enseignement suit ses élèves et leur progression.
  • Etre accessible en ligne : le cours est numérisé, et accessible par ordinateur via une connexion Internet. L’interface peut être aussi conçue pour la tablette ou le smartphone. Ce qui est de plus en plus recommandé car ce type de cours est souvent pris dans “moment de creux” de la journée (pause, déjeuner, transport, etc..).
  • Etre massif, c’est-à-dire destiné à un très grand nombre d’élèves ou d’apprenants. C’est plus un souhait qu’une réalité pour de nombreux Mooc ! La notion de massivité exprime au départ l’idée qu’un cours se destine à un nombre d’élèves supérieur à ce que pourrait contenir le plus grand amphithéâtre de la plus grande université. Le fait d’être accessible en ligne lui confère un public potentiel très important.
  • Etre ouvert : le concept de CLOM ou MOOC est à l’origine une démarche universitaire et publique. La gratuité du cours est une évidence, d’autant que ces cours exploitent souvent des contenus “open source” ou libres de droits, mis en ligne par une communauté scientifiques. Toutefois, on voit progressivement émerger des “business model”, expérimentés par des startups. Le cours est par exemple gratuit mais l’obtention d’un certificat validant votre parcours en ligne est quant à lui payant.

Structure d’un cours MOOC

Elle dépend évidemment du contenu enseigné. En général, un cours comprend :

  • des unités et sous-unités, appelés leçons. Elles décomposent le cours en sections et sous-sections et forment la structure du savoir.
  • des contenus multimédias : la majeure partie d’un MOOC est constitué de vidéos, dans laquelle un professeur, tuteur, expert, prend la parole. Certains MOOC proposent des cours avec deux, voire trois intervenants. D’autres diffusent des reportages, ou des interviewes complémentaires. Le contenu de la vidéo est en général transcrit et diffusé en PDF ou au format Powerpoint. Des contenus complémentaires peuvent s’adjoindre sous forme de PDF par exemple.
  • des éléments de validation des acquis : il s’agit pour l’essentiel de quizz ou questions à choix multiples. Certains MOOC proposent des questions ouvertes qui sont corrigées par le professeur. Le MOOC se déroule alors dans une période de temps déterminé. Au-delà, les contenus restent disponibles… mais pas le professeur !
  • des éléments de “gamification” : c’est un concept hybride dont le but est de rendre ludique le cours. L’élève peut gagner des récompenses, sous forme de badges ou de titres, tout au long de son parcours. Le but est de collectionner ces badges et de faire savoir à son entourage qu’on progresse dans son apprentissage.
  • des éléments de certification : ils s’appuient sur diverses normes tel SCORM ou Tin-Can qui sont des organismes tiers qui valident et authentifient le diplôme ou l’attestation obtenue durant la formation.

8 CLOM en Français

A présent que vous savez de quoi il s’agit, je vous propose dix CLOM ou MOOC à ne pas manquer. C’est l’occasion d’aguerrir quelques connaissances…

  France Université Numérique (FUN) est la plateforme officielle de l’Education Nationale, principalement de l’enseignement supérieur. Lancé en 2013, elle comprend aujourd’hui de très nombreux cours dans les sciences, technologie, économie, géopolitique,… proposés par des établissements de références comme le CNAM, Centrale, Science-Po, les Mines, Cachan, etc.. On notera même des cours surprenants, comme celui à venir sur les tendances et évolutions de la criminalité.

 Université de Laval au Québec ouvre sa première “Formation en ligne ouverte à tous” sur le développement durable. Comme le précise le site, “Cette formation propose une réflexion sur le développement durable et la prise de conscience de ses enjeux sous des perspectives historique, environnementale et socio-économique.”

 Centre pour l’éducation à l’ère digitale de l’Ecole Polytechnique de Lausanne propose depuis 2013 une série de cours dans des disciplines très variées comme l’informatique, l’électronique, l’urbanisme, la physique, les mathématiques, …

 Khan Academy en Français : à l’origine, c’est un projet américain. La petite histoire veut que Salman Khan a démarré son projet de façon totalement fortuite en proposant à ses nièces des cours de math sur YouTube pour s’améliorer. Evidemment, les cours ont plu au point de devenir un phénomène de société avec plus de 10 millions de participants. La bonne idée, c’est que de nombreux contributeurs se sont joints au projet. La fondation Orange soutient la version en français du projet, avec le concours d’une association remarquable Bibliothèque Sans Frontières, présidée par Patrick Weil.

 Code Academy a été traduite en Français par Bibliothèque Sans Frontières. C’est depuis longtemps une référence pour la qualité de ses cours interactifs gratuits pour apprendre à coder. Dès 8-10 ans, les cours sont parfaitement accessibles et compréhensibles. Ils donnent une maîtrise plutôt avancée des concepts informatiques. C’est un must pour tout honnête homme du XXIè siècle !

  OpenClassroom est né en 2005 sous le nom de Site du Zéro. Il est une référence pour tous les programmeurs informatiques. On y trouve certes depuis peu des cours vidéo mais ce sont aussi d’excellents cours écrits sur toutes les technologies Web qui font sa qualité intrinsèque. Tout est gratuit et en français !

First Business Mooc est un Mooc en ligne propose une série de cours autour du journalisme 2.0 et une autre série sur la Finance. Les cours se déroulent sous quatre semaines et une cinquième semaine est possible moyennant le paiement d’un abonnement.

  Mooc Gestion de projet est un CLOM proposé par Rémi Bachelet, docteur en sciences de gestion. Il est dans la vie directeur adjoint du Master recherche Modélisation et Management des Organisations à l’Ecole Centrale de Lille.

4 MOOC en anglais

  Coursera est une plateforme californienne portée par des fonds privés et qui élabore des partenariats avec des établissements de référence à travers le monde. Les cours sont de tous ordres. On y trouve notamment HEC, l’ESSEC ou l’X. Coursera a pris de cours de nombreuses institutions d’enseignement à travers le monde. Il est possible (point de vue tout personnel) que cette plateforme demeure plus une vitrine qu’un véritable MOOC car tous les pays déploient actuellement leur propre plateforme officielle. L’enjeu de la propriété des savoirs est en effet essentielle au XXIeme siècle.

  Open Courseware est la plateforme du MIT, établissement de recherche et d’enseignement du Massachusets très réputé. Les cours sont excellents, et concernent une quarantaine de disciplines.

 EdX est la plateforme mise en œuvre conjointement par Harvard et le MIT. On y trouve plus de 400 cours et plus de 400 facultés, principalement anglosaxonne, y contribuent.

  Udacity est une platforme MOOC créé par un professeur de l’université de Stanford, Sebastian Thrun. Devant le succès de ses cours, il investit 300 000 dollars dans son projet et fait appel à un fond de capital-risque pour développer son projet qui compte à ce jour plus de 400 000 participants.

3 références pour compléter sa culture générale

Oui ! des centaines de cours en ligne naissent chaque jour. Ils sont pas forcément constitués sous forme de CLOM, mais leur fréquentation vaut largement le détour.

  Le Collège de France propose ses cours de très hauts niveaux. Avec plus de 4200 vidéos, c’est une référence indiscutable en la matière.

  L’Espace des sciences de Rennes propose sur la chaine YouTube des exposés menés par des scientifiques français absolument captivants.

  L’Ecole des Chartes, centre créé en 1821, chargé de la formation des archivistes paléographe, est une chaine YouTube qui diffuse les captations de cours. Si la qualité vidéo est moyenne, le contenu est jubilatoire.

 

Voilà, la ballade dans le savoir digital s’achève. Si vous connaissez des MOOC, CLOM, ressources intéressantes, je suis absolument preneur !

 

 

A Lire aussi

Share This

Abonne-toi à la newsletter

Je t'envoie les derniers articles publiés, je ne spamme pas, je ne revends pas les données, c'est juste pour rester en contact.

Merci de ton abonnement