Arduino, Processing, Scratch, Python : que choisir pour s’initier à la programmation ?

verbomatic_logo_carreJe viens d’ouvrir un nouveau site et une nouvelle chaine YouTube : Code-Cheeta. C’est un espace dédié à l’apprentissage de la programmation. Le contenu va progressivement prendre place sous forme de sélections de bonnes ressources pour progresser dans ce domaine et de tutoriels exclusifs, essentiellement vidéos. J’y aborderai plusieurs langages, chacun réputé dans son domaine : Arduino, Processing, Scratch2 et Python.

Processing, pour les créatifs

Processing-logoProcessing est le langage de la créativité. Basé sur Java, son utilisation est extrêmement facile et permet des créations interactives très poussées : manipulation d’images, de vidéos en temps réel, reconnaissance de formes, de visages, data mining, data visualisation, jeu, 3D ou 2D, il n’y a guère de limites ! Processing a désormais des petits frères qui fonctionnent dans le navigateur (P5JS) et sur Android.

 

Arduino, pour les objets connectés

arduino-logo Arduino se concentre sur les objets connectés. Tout comme Processing, il est simplifié par rapport à son grand frère le langage C. Il est ainsi facile de créer des prototypes d’objets connectés à partir d’une carte micro-controleur appelée Arduino ou Genuino. Bonjour les vêtements intelligents, la communication événementielle à base de robots, de capteurs, d’émetteur Wifi ou GSM,…

 

Scratch 2, pour les concepts

scratch2-logo Scratch 2 initie à l’algorithmique et la programmation. C’est un logiciel de programmation visuelle, basé sur le glissé-déposé d’icones représentant des actions logiques. Recommandé à raison par l’Education Nationale pour initier le cycle 4 (collège) au codage, il a été mis au point par le MIT. Scratch 2 a un aspect enfantin qu’il faut savoir dépasser. Le logiciel permet en effet de se connecter à des cartes Arduino et donc de réaliser des projets assez poussés.

 

Python, le généraliste expert en tout

python-logo J’aborderai aussi Python, qui est un langage de référence pour réaliser toutes sortes d’applications : sites web, jeux vidéos, applications scientifiques,… Python connait actuellement un rebond de notoriété grâce au Big Data : il est en effet très bien équipé pour manipuler de très grands corpus de données. Il dispose aussi de modules pour l’intelligence artificielle, le Deep Learning,…

 

Arduino, Processing, Scratch2 ou Python : surtout ne pas choisir !

Bref, le domaine est très vaste ! Pourquoi ne pas se concentrer sur un seul langage me direz-vous ? Parce que le but n’est pas de faire de vous des experts d’un seul langage mais de posséder suffisamment de bases pour passer d’un langage à un autre. Je pense que cette démarche rend plus souple la réflexion et permet de ne pas s’astreindre à un mode de pensée propre à un langage de programmation. C’est une façon d’apprendre à tenir en équilibre sur deux roues, que cela soit un vélo, un VTT, une trottinette ou une moto !

A Lire aussi

Share This

Abonne-toi à la newsletter

Je t'envoie les derniers articles publiés, je ne spamme pas, je ne revends pas les données, c'est juste pour rester en contact.

Merci de ton abonnement