Créatifs : tendances 2014

2014 : des créatifs heureux et motivés ?

Si on devait juger la reprise économique non par le nombre de voitures vendues, mais par l’état d’esprit des créatifs, alors on pourrait presque se croire sorti de la mélasse économique. Adobe vient en effet de publier un rapport sur l’activité de 1048 créatifs dans le domaine des arts graphiques. Le document rassemble beaucoup d’informations et donne un instantané de ce que les clients (marques ou institutionnels) réclament à leurs prestataires.

Ainsi, 75 % des créatifs travaillent sur plus d’un média ou d’une discipline. 70 % d’entre eux s’estiment obligés de maîtriser plus d’une discipline créative.

C’est le mobile qui continue d’orienter la production : 70 % des créatifs réalisent des contenus pour les plateformes mobiles. Ils jugent à 87 % que la création mobile a un impact positif et créatif sur leur travail. D’ailleurs près d’un sur deux utilisent leur smartphone ou leur tablette pour leurs esquisses ou leurs recherches créatives.

Les disciplines liées à la vidéo deviennent décisives. Dans les 12 prochains mois, les créatifs identifient des besoins dans la création 3D, les effets spéciaux, l’animation, le storytelling, le motion graphic et le montage vidéo.

Leur source d’inspiration se modifie progressivement, avec l’incursion des médias sociaux, notamment ceux dédiés aux professionnels, comme Behance par exemple. La visite des musées et la lecture des revues papier ne sont plus les seules références pour s’informer et s’inspirer.

À la question « qu’est-ce qui vous tient éveillé la nuit ? », les créatifs dans leur vaste majorité répondent la pression des clients, qui est devenue très forte, notamment avec un raccourcissement des délais de création toujours plus important. Pour autant, 96 % d’entre eux se jugent satisfaits de leur carrière. L’essentiel de leur motivation réside dans l’intérêt de leur production et non pas seulement dans la rentabilité de leur travail.

adobe_etude-2014-creatifs

Le rapport met enfin l’accent sur l’importance de l’autoformation dans les métiers créatifs où la technologie modifie en permanence les processus de création et de production. Les créatifs sont donc des personnes mobiles, polyvalentes et plutôt parées pour le changement. Un profil utile pour dynamiser une équipe ?

Source : The New Creatives Report et la version PDF du rapport.