8827OT_covLivecode, un environnement de développement puissant mais encore trop ignoré

LiveCode est un environnement de programmation qui existe depuis plus d’une dizaine d’années. Sa particularité est de proposer des outils de développement, qui permettent de créer des applications sur les principaux systèmes d’exploitation : Windows, Mac OS X, Linux…

Depuis cinq ans environ, LiveCode a étendu ses possibilités et ces outils permettent la création d’applications mobiles sur iOS et Android. C’est un véritable environnement de développement multiplateforme,  qui a de nombreux avantages.

Le fait de pouvoir développer une application, en un seul projet, pour les principaux systèmes d’exploitation PC, mobile, et tablettes, diminue largement les coûts de production. Cela permet également de publier une même application surtout les outils de consultation utilisée par les consommateurs.

LiveCode est très utilisé pour réaliser des prototypes. Grâce à son interface de création de drag and drop, et à son langage de programmation de haut niveau, passer d’un concept à une première version logicielle fonctionnelle n’est plus un rêve.

L’IDE est assez complet et propose de construire ses écrans de manière visuelle. Le langage utilisé est quant à lui très simple pour un débutant. Par exemple, pour rendre un bouton visible à l’écran on écrira :

set the visible of button "envoi" to true

Difficile de ne pas comprendre ! Malgré cette simplicité, le code produit est toutefois rapide. Ce code totalement compréhensible laisse à tout à chacun la possibilité de créer une application, que ce soit sur OS X, Windows, Linux, Android ou iOS (et même prochainement dans le navigateur, sans plugin).

Pourtant, LiveCode n’est pas un très utilisé en France. L’une des explications, c’est que la société qui l’a créé et qui le développe est Runrev, petite entreprise écossaise, dont les moyens de communication ne sont pas ceux de Microsoft… Cercle vicieux, les auteurs de livres techniques ne se sont pas trop penchés sur ces outils, de peur de ne pas avoir de lecteurs !

RunRev-Team

Un livre qui accélère le temps de développement

La maison d’édition Packt Publishing, réputée pour la qualité de sa collection de livres techniques, met fin à cette injustice en proposant un nouveau livre, du Dr Edward Lavieri,  intitulé « LiveCode Mobile development Cookbook ». Ce livre a à la fois pour objectif Accélérer la mise en place et le développement d’applications mobiles au travers de 90 recettes de programmation, qui éviteront aux programmeurs néophytes de réinventer le fil à couper le beurre !

Le livre comprend 10 chapitres qui entraînent son lecteur à découvrir les aspects du langage LiveCode (en tout cas les plus utiles et les plus fréquents)  spécifiques à un développement mobile.

  • Le chapitre 1 est dévolu au démarrage sur LiveCode.
  • Le chapitre 2 et consacré aux interfaces homme-machine.
  • Le chapitre 3 s’intéresse aux boucles de programmation et au timer.
  • Le chapitre 4 développe les principales solutions pour manipuler et gérer le texte.
  • Le chapitre 5, plus léger, explique comment déclencher un appel téléphonique ou envoyer un e-mail.
  • Le chapitre  6 explique l’importance des données structurées, et aborde la notion de tableau, de tableaux multiples dimensionnels, de la sauvegarde et du chargement des données externes, du format XML et de l’utilisation des bases de données SQLite et MySQL.
  • Le chapitre 7 se focalise sur les médias externes. Comment charger une image ? Comment capturer une image depuis la caméra de son appareil mobile ? Comment recadrer une image ? Comment jouer un film, contrôler la tête de lecture ? Et enfin comment jouer un fichier audio
  • Le chapitre 8 s’intéresse à une extension mise au point par un développeur tiers pour LiveCode, qui s’appelle MobGUI.  cette extension existe depuis deux ou trois ans, et a laissé un got amer à de nombreux développeurs. Beaucoup y ont vu une solution simple et efficace pour gérer le placement automatique des éléments d’interface sur les différentes tailles d’écran que pouvaient proposer des appareils mobiles. Hélas, le développeur, seul, n’a pas su assurer devant le succès obtenu. Résultat : l’application suit difficilement les évolutions de LiveCode, et le support est pour le moins erratique. Dommage, car cette extension quand on s’est bien utilisé peut rendre de nombreux services.
  • Le chapitre 9 s’intéresse à une autre extension, qui, elle, existe depuis de très nombreuses années pour la version bureau de LiveCode. Cette extension permet de réaliser des animations dignes d’un jeu vidéo. Attention,  il ne s’agit pas de développer des choses en 3D, mais de se simplifier la vie pour animer des éléments en deux dimensions.
  • Le chapitre 10, intitulés divers, est consacré aux calculs simples sur les nombres, au tirage aléatoire, à l’ouverture d’une page Web, à l’obtention des données d’une page Web. D’autres sujets sont abordés, comme des trucs et astuces pour mieux assurer le développement de son application.

Conçu comme un livre de recettes, chaque chapitre contient donc différentes sujets, toujours déclinés de la même façon : un objectif ou un problème à résoudre, les étapes nécessaires pour réaliser cet objectif, une courte explication, et enfin un renvoi vers une autre recette.

Pas conceptuel, pratique

L’approche n’est donc pas conceptuelle, ni pédagogique, elle se veut pratique et efficace Elle ne remplace pas le manuel, elle ne fait pas concurrence aux quelques tutoriels que l’on peut trouver sur Internet à propos de LiveCode. De fait, le livre ne s’adresse pas aux débutants, car il faut auparavant avoir un minimum parcouru le manuel de LiveCode, et avoir développé au moins une application dite « bureau » : c’est le seul moyen de comprendre toute l’efficacité de LiveCode.

En revanche, elle est une sorte de référentiel rapide, qui permet de trouver une solution à un problème précis sous forme d’étape à suivre. Le mérite d’une telle approche, c’est de rendre assez vite opérationnel son utilisateur, pourvu d’avoir une idée bien précis de ce que l’on désire réaliser.