Video 360, photo 360, VR 360

C’est la fièvre, pas 37,2° le matin mais carrément 360° !

J’ouvre une activité dédiée à l’imagerie 360°. Cela concerne la photographie, et la vidéo. Le grand public s’est largement accoutumé à la vision 360° au travers de Google Maps Street Views. Et cette accoutumance serait presque passée inaperçue si de profondes évolutions technologiques n’avaient pas eu lieu ces derniers mois.

Google propose via Google plus d’intégrer et de présenter les photosphères créées par tout à chacun. YouTube a ouvert sa technologie à la technologie de la vidéo 360° depuis ce mois de juillet, et Go Pro a racheté Kolor, jolie société française, pour promouvoir l’usage des Go Pro pour produire des films 360°.

Donc, la technologie est mûre pour lancer des productions de qualité à des coûts abordables. Ajoutez à cela que les consommateurs sont totalement habitués, et vous serez face à un marché potentiel intéressant, où la créativité va jouer un rôle très important.

La vidéo 360° implique en effet d’imaginer une nouvelle forme scénaristique car le réalisateur n’impose plus son point de vue, où plutôt est obligé de proposer des scènes riches d’éléments à découvrir, puisque le spectateur est libre de regarder absolument partout.

Les visites virtuelles prennent progressivement une nouvelle dimension : les logiciels permettent désormais de lier presque des centaines de photosphères entre elles, avec la possibilité d’insérer toute sorte d’éléments multimédias : images, textes, sons, vidéos, interactions,…

Enfin, les casques de réalité virtuelles sont déjà en vente. Si les casque de luxe dépasse les 300 euros, Google, encore lui, propose des casque en carton pour 15 euros environ, dont la qualité est extraordinaire. Mélanger le tout et vous avez un nouveau marché, un univers nouveau, virtuel, mais très attendu par tous : tourisme, culture, industrie, service, collectivités, commerce, il n’y a pas un secteur qui pourra s’exempter d’une réalisation 360°.